Les parkings vélo sous-terrain aux Pays-Bas

Publié par Raphaël K. le

De nombreuses villes aux Pays-Bas dispose d’un centre-ville piéton. Par conséquent, de nombreuses personnes y viennent à vélo. Pour que le stationnement sauvage des vélos ne rende pas la ville encombrée, les Pays-Bas ont vu se multiplier les offres de stationnement sécurisées ces dernières années. Le concept est cependant pas nouveau. Nous reviendrons plus en détail sur ce sujet dans un dossier dédier.

Le Parking vélo de Enschede

Enschede dispose d’une importante offre de stationnement sécurisé au nord du centre-ville piéton. En effet, il s’agit de la principale entrée de la ville puisqu’on y trouve la gare, la véloroute F35, et les principales routes qui le relient à l’Université de Twente et Hengolo, la ville voisine.

Un parking en extérieur et vidéo surveillé est accessible depuis la gare, cependant, il n’a pas une bonne réputation. Les vols y seraient fréquents.

L’autre option est d’utilisé le parking souterrain à proximité. Il est accessible 24h/24h et 7j/7j et est vidéo surveillé. D’autres villes ont fait le choix d’avoir fonctionnement similaire à un vestiaire où un agent donne un ticket avec un numéro qui est mis aussi sur le vélo.

L’entrée du parking est équipée d’une rampe équipée de brosses permettant de ralentir la descente du vélo. La descente se fait donc sans encombres. La montée se fait grâce à une rampe motorisée qui lorsque l’on appuie sur les freins, facilite grandement la montée. Le désavantage de ce genre de d’entrée est qu’en cas de dysfonctionnement, la sortie peut être problématique. Autre problème, ce genre d’équipement n’est pas adapté aux vélos cargos. Ainsi, les nouveaux standards, déconseille ce genre d’aménagement avec un escalier à la faveur d’une pente douce.

Que peut-on apprendre de cet exemple ?

Cet exemple prouve qu’on peut créer des parkings vélo dans des sous sols existants avec une relative facilité. C’est ce qu’a fait Indigo à la Défense. Par contre, ce qui me semble essentiel et qui n’a pas été réussi jusqu’ici en France, c’est la facilité d’utilisation. Ce parking est gratuit sans nécessité d’avoir une carte, accessible facilement, depuis le réseau cyclable et à l’entrée du centre-ville.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.